SYNACOTEL

Aller au menu
Aller aux articles
Aller à la boîte d'information

Menu de navigation

Articles

CÔTE D'IVOIRE: SCRUTIN PRÉSIDENTIEL DU 28 NOVEMBRE 2010

Une République, 2 présidents?!

Censées clore une décennie de crise militaro-politique, les élections présidentielles de Côte d'Ivoire se sont achevées avec des résultats qui portent les germes d'une division sans précédent des frères ivoiriens.



04-12-2010 Au terme d'une élection présidentielle qui a vu une participation massive du peuple ivoirien, les politiques ont du mal à s'accorder sur le nom du vainqueur. Ce qui a eu pour conséquence la prestation de serment par les deux candidats.

Pour rappel, le Conseil Constitutionnel a proclamé le candidat sortant, Laurent GBAGBO vainqueur, pendant que les résultats provisoires de Commission Electorale Indépendante (CEI) donnaient Allassane Ouattara vainqueur 24 heures plutôt.

Arguant de graves irrégularités dans le déroulement du scrutin, sur la base de reserves posées par Laurent GBAGBO, le Conseil Constitutionnel a annulé le vote dans certains départements de la zone occupée par les ex-rebelles depuis 2002. Ce qui a permis d'inverser les résultats proclamés par la CEI.

La Communauté Internationale dans sa grande majorité réfute les résultats du Conseil Constitutionnel parce que non certifiés par l'ONUCI (mission de l'ONU en Côte d'Ivoire) et reconnaît la victoire d'Allassane Ouattara.

Laurent Gbagbo a dénoncé cette ingérence lors de son investiture ce samedi 04 décembre 2010 pendant que son adversaire prêtait serment par courrier transmis au Conseil Constitutionnel, le même jour.

Censée donc ramener la paix, cette élection n'a eu que le mérite d'obstruer la marche vers la paix qui avait été entamée, avec beaucoup d'espoir en 2007, à l'issue de la signature de l'Accord Politique de Ouagadougou (APO).

Puissent l'intérêt supérieur de la nation et du peuple ivoirien habiter les différents protagonistes de cette crise afin qu'une solution rapide et paisible soit trouvée pour sortir les ivoiriens de ces années de crise qui n'ont eu de cesse de compromettre l'avenir des uns et de contrarier les ambitions des autres.

Le Secrétaire à l'Information



Envoyer cet article à un ami
Nous ne conservons pas vos adresses email, elles sont uniquement utilisées pour envoyer nos messages

Boîte d'information

RSS 2008 Africa e-Future | Sponsored by- Sponsorisé par UNI Syndicat GlobalUNI Global UNION  Comfia Comisiones Obreras Comfia CCOO