SYNACOTEL

Aller au menu
Aller aux articles
Aller à la boîte d'information

Menu de navigation

Articles

AFRIQUE:ECONOMIE INFORMELLE ET TELECOMS AU CAMEROUN

Les Call Boxers du Cameroun en ont mare!

Le jeudi 04 novembre 2010, les Call Boxers du Synacom (Syndicat National de la Communication) ont organisé une marche de protestation contre les multiples abus et dénis de droit dont ils sont victimes de la part du maire non élu de Yaoundé.


11-11-2010 Ils étaient plus d'une centaine de call boxers (vendeurs de rues de produits de téléphonie), regroupés au centre ville de Yaoundé, avec à leur tête, les camarade Pierre Mouangué, Président du Synacom et Max Nlate, Président section Synacom Informel,  pour participer à cette action dénommée: ''Jeudi on en a mare!''.
L'objectif de cette marche était, d'une part, d'amener leurs autorités  à la table des négociations sur leurs conditions de travail, et d'autre part, de revendiquer leurs droits à l'organisation, au travail décent et à la vie.
Ils ont efficacement exprimé ces attentes sur les pancartes qu'ils tenaient lors de cette marche.
Cette valeureuse initiative a été stoppée par la police qui une fois de plus a fait montre d'une barbarie dont elle seule a le secret, molestant et séquestrant les manifestants.
Des négociations sont en cours entre la communauté urbaine et le Synacom.
Le Synacotel, syndicat des gérants de cabines (call boxers en Côte d'Ivoire) a exprimé son soutien à ses collègues camerounais et suit de très près l'évolution de cette affaire.


Envoyer cet article à un ami
Nous ne conservons pas vos adresses email, elles sont uniquement utilisées pour envoyer nos messages

Boîte d'information

RSS 2008 Africa e-Future | Sponsored by- Sponsorisé par UNI Syndicat GlobalUNI Global UNION  Comfia Comisiones Obreras Comfia CCOO