africaefuture

Go to Menu
go to articles
go to information box

Navigation Menu

Articles

Arrestation des syndicalistes au Burundi

Tharcisse Gahungu, Président de la COSYBU/Burundi arrêté a Bujumbura et libéré trois jours après.

Tharcisse Gahungu,  Président de la Confédération Syndicale du Burundi  (COSYBU)  et trois autres syndicalistes ont été arrêtés à Bujumbura ce mercredi 28 décembre et libérés trois jours après par le service de renseignement Burundais (SNR), à la suite d’une interpellation pendant une réunion syndicale avec des planteurs de thé de Ijenda, à 40km de Bujumbura.  

31-12-2016
Tharcisse Gahungu,  Président de la Confédération Syndicale du Burundi  (COSYBU)  et trois autres syndicalistes ont été arrêtés ce mercredi 28 décembre et libérés trois jours après par le service de renseignement Burundais (SNR), à la suite d’une interpellation pendant une réunion syndicale avec des planteurs de thé de Ijenda, à 40km de Bujumbura.  

Arrestation commanditée par le directeur général de l'office de thé du Burundi, lequel s'opposait farouchement à la syndicalisation dans le secteur théicole. Cependant un secteur très important qui emploi des nombreux travailleurs.  


L'Office du Thé du Burundi (O.T.B) est une société publique agroalimentaire créée en 1971 avec pour mission la production de la culture du thé au Burundi à travers l'encadrement des petits producteurs, la gestion des plantations industrielles, la transformation du thé et la commercialisation du thé sec.  L'O.T.B travaille en collaboration avec environ 60.000 Exploitants théicoles et centralise la production de 2239 Ha de plantations industrielles et 7087 Ha de plantations villageoises. La production annuelle moyenne est de 10 .952 Tonnes de thé sec. La production du thé provient à 20% des plantations industrielles appartenant à l’OTB et à 80% des plantations villageoises appartenant aux paysans. (Source : http://otb.co.bi/). 

Informer de cette arrestation la COSYBU et les médias opérant à Bujumbura se sont levés comme un seul homme pour exiger la libération de leurs camarades. 

Les trois syndicalistes ont été libérés aujourd’hui samedi 31 décembre 2017, ils passeront la réveillon en famille. 
Certains medias proches du gouvernement Burundais ont publié des articles fantaisistes disant que Tharcisse GAHUNGU était en mission sous les ordres de certains occidentaux pour faire tomber l’OTB. C’est une déformation de la réalité, des tactiques machiavéliques reflétant réellement l’image du gouvernement d’occupation Burundais. Une manœuvre pour camoufler la violation des droits syndicaux dont sont victimes les syndicalistes Burundais.
Guy Mpembele Kisoka
RELEXT/UNTC - RDC

Send an article to a friend
We don't store any email addresses, they are used only to send your email

Information box

Join a Union

http://www.africaefuture.org/pagweb/100.html

ITUC-CSI

http://www.ituc-csi.org/spip.php?rubrique1〈=en

Translator

Global Unions

http://www.global-unions.org/default.asp?Language=EN

Wageindicator

http://www.wageindicator.org

LabourStart

http://www.labourstart.org/
http://www.uni-projects.net/
RSS 2008 Africa e-Future | Sponsored by- Sponsorisé par UNI Syndicat GlobalUNI Global UNION  Comfia Comisiones Obreras Comfia CCOO