africaefuture

Go to Menu
go to articles
go to information box

Navigation Menu

Articles

Le BIT et la CSI Afrique organisent la « Formation de suivi sur les stratégies de communication au XXIe siècle pour les syndicalistes

Le Centre FOPADESC/CSI Afrique accueille du 11 au 15 mai 2015, les responsables syndicaux Chargés de la communication



Organisé par le BIT et la CSI Afrique à Lomé/Togo, ce cours intitulé « Formation de suivi sur les stratégies de communication au XXIe siècle pour les syndicalistes en charge de la communication » s’adresse aux responsables syndicaux directement chargés de la communication, il contribuera à renforcer les capacités des syndicats sur les différents aspects de la communication, une des questions transversales pour la promotion de l’Agenda du travail décent à travers une organisation plus efficace des syndicats, un meilleur écho, une meilleure représentation et une capacité accrue de négociation collective, une mise en réseau et un plaidoyer pour les droits et intérêts des travailleurs.

10-05-2015

Nous assistons aujourd’hui à des changements spectaculaires dans le monde du travail, dictés par une mondialisation régie par des politiques néolibérales. L’emploi et les relations d’emploi sont modifiés, ce qui pose de nombreux défi s aux syndicats, en particulier dans les domaines de l’organisation des membres, de la négociation collective et de la protection des principes et droits fondamentaux au travail. Parallèlement, les luttes syndicales qui cherchent à faire progresser les droits des travailleurs et les objectifs de l’Agenda du travail décent sont souvent dépeintes négativement dans les médias, donnant ainsi une mauvaise image des revendications syndicales. Il est donc impératif pour les syndicats de repenser leurs stratégies et de renforcer leurs capacités en matière de communication des attentes de leurs membres et de réalisation efficace de leurs objectifs.

Ce cours intitulé « Formation de suivi sur les stratégies de communication au XXIe siècle pour les syndicalistes en charge de la communication » s’adresse aux responsables syndicaux directement

chargés de la communication, il contribuera à renforcer les capacités des syndicats sur les différents aspects de la communication, une des questions transversales pour la promotion de l’Agenda du travail décent à travers une organisation plus efficace des syndicats, un meilleur écho, une meilleure représentation et une capacité accrue de négociation collective, une mise en réseau et un plaidoyer pour les droits et intérêts des travailleurs. En outre, il permettra aux participants de partager leurs expériences sur les défis auxquels sont confrontés les syndicats africains en matière de communication et de discuter des moyens de communication en tant qu’outils pour la consolidation de la démocratie interne et du renouvellement syndical. Le cours aidera également les participants à élargir leur horizon à propos de la révolution technologique dans le domaine de l’information et de la communication : e-learning (apprentissage en ligne), médias sociaux et possibilités et défi s auxquels les syndicats sont confrontés. Il englobera la préparation de plans d’action de suivi par les participants afin de guider leurs travaux futurs et d’obtenir l’effet multiplicateur recherché.

L’objectif principal de ce cours est de contribuer à renforcer les capacités des syndicats en matière de communication pour faire campagne, s’organiser, négocier collectivement, consolider la démocratie interne et partager des connaissances, le tout dans l’optique de réaliser les objectifs de l’Agenda pour le travail décent.

À la fi n du cours, les participants seront en mesure de :

  • décrire les concepts, processus, voies et aptitudes de communication;
  • comprendre, après les avoir revisitées, les pratiques actuelles en matière de communication et identifier les principaux défi s organisationnels et techniques auxquels sont confrontés les syndicats pour mieux communiquer avec leurs membres, les employeurs, les gouvernements, les partenaires et la société en général;
  • mieux comprendre les technologies de communication et de reconnaître le potentiel des médias sociaux pour la restructuration de la communication syndicale;
  • expliquer le rôle de l’information et de la communication en tant qu’outils efficaces de partage des connaissances, de plaidoyer, d’organisation, de négociation collective, de promotion de la démocratie participative et de réalisation des objectifs de l’Agenda du travail décent;
  • intégrer les questions de genre dans les politiques et stratégies des syndicats pour communiquer et entreprendre des actions;
  • élaborer des plans d’action individuels qui leur permettront de transférer les connaissances et compétences acquises lors de la formation à leur environnement professionnel.


Guy MPEMBELE KISOKA/RELEXT UNTC

     

Send an article to a friend
We don't store any email addresses, they are used only to send your email

Information box

Join a Union

http://www.africaefuture.org/pagweb/100.html

ITUC-CSI

http://www.ituc-csi.org/spip.php?rubrique1〈=en

Translator

Global Unions

http://www.global-unions.org/default.asp?Language=EN

Wageindicator

http://www.wageindicator.org

LabourStart

http://www.labourstart.org/
http://www.uni-projects.net/
RSS 2008 Africa e-Future | Sponsored by- Sponsorisé par UNI Syndicat GlobalUNI Global UNION  Comfia Comisiones Obreras Comfia CCOO