FNC

Go to Menu
go to articles
go to information box

Navigation Menu

UNTC

ip address

Articles

RDC : syndicat et l’économie informelle

L’UNTC dans l’encadrement des travailleurs et travailleuses de l’économie informelle

L'économie informelle en République Démocratique du Congo connaît une prolifération florissante dans la mesure où elle atteint plus de 90% d'activités financières, alors que le secteur formel ne concerne que - 10%.
20-08-2014

L'économie informelle de la République Démocratique du Congo connaît une prolifération florissante dans la mesure où elle atteint plus de 90% d'activités financières, alors que le secteur formel ne concerne que - 10%.

La crise économique mondiale a eu des répercussions sur le transport en RDC. Plusieurs entreprises actives précisément dans la ville de Matadi ont dégraissé leur personnel et ont créé nombre de sans emplois. Face à cette situation de précarité, un bon nombre de la population active surtout n’ont trouvé mieux que de développer des mécanismes de survie en se tournant vers l’économie informelle tout en restant dans le domaine du transport.

Malheureusement ces  travailleurs et travailleuses de l'économie informelle  sont confrontés à de graves déficits de travail décent,  ils sont engagés dans des emplois de mauvaise qualité, à faible taux de productivité et de revenus, avec peu ou  pas d’accès à une protection sociale et de mauvaises conditions de travail. En outre, ils sont exposés à des risques de santé et de sécurité au travail, et ont un accès limité à la connaissance, à la technologie, aux finances et aux marchés.

Ainsi l’Union Nationale des Travailleurs du Congo « UNTC » veut mettre un accent particulier sur cette couche de travailleurs et travailleuses, qui sont vulnérables. C’est ce qui justifie la conception de l’actuel projet de formation à l’encadrement syndical des transporteurs de l’économie dans la ville de Matadi, considéré comme base incontestable pour la rédynamisation de l’action syndicale sur terrain.

Cet encadrement syndical se résume dans l’implantation d’une maison syndicale des transporteurs de l’économie informelle. Plusieurs services d’appuis syndicaux seront développés en son sein, notamment : un atelier de couture, etc.

Une équipe d’encadrement composée de 4 personnes a été constituée et formée aux réalités de la syndicalisation des travailleurs et travailleuses de l’économie informelle, qui aura a pour mission non seulement la gestion de la maison syndicale en établissant une base des données des travailleurs et travailleuses de l’économie informelle à Matadi, mais aussi de former 50 leaders syndicaux de l’économie informelle à la spécificité de l’économie informelle, ceux-ci à leur tour recruteront  et formeront les travailleurs et travailleuses de l’économie à la base.

Guy MPEMBELE

Secrétaire exécutif chargé des relations extérieures/UNTC


Send an article to a friend
We don't store any email addresses, they are used only to send your email

Information box

Date et Heure

GEOVISITE


statistics

UNI Global Union

 

PUBLICATIONS

PUBLICATIONS
    ouvrages
Articles scientifiques

traduction

  1. Anglais

INVESTISSEMENT

 Code des Investissements Congolais

CGSLB

  CGSLB

Offres d'Emploi

Opportinuté d'emploi
RSS 2008 Africa e-Future | Sponsored by- Sponsorisé par UNI Syndicat GlobalUNI Global UNION  Comfia Comisiones Obreras Comfia CCOO