FNC

Go to Menu
go to articles
go to information box

Navigation Menu

UNTC

ip address

Articles

RDC:JOURNEE MONDIALE DES ENSEIGNANTS

L’UNESCO et ses partenaires lancent un appel pour une éducation de qualité

L’Internationale de l’Education (IE) mobilise tous ses 30 millions de membres dont ceux de la RDC représentés par les Syndicats CSC enseignement, SYECO et FENECO/UNTC ainsi que les organisations partenaires afin de garantir  que l’éducation figure au rang des priorités du programme pour un avenir durable, pacifique et prospère.
30-05-2014

Chaque année, la date du  05 octobre est consacrée au niveau mondial aux enseignants. Cette année, le thème retenu était : « Un appel pour les enseignants ». A cette occasion, l’UNESCO et ses partenaires, l’OIT, l’UNICEF, le PNUD et l’Internationale de l’éducation  ont procédé au lancement de l’année mondiale d’action en RDC au centre de Ressources des enseignants de Kinshasa (CREK) sous le thème : « une éducation de qualité pour un monde meilleur ». A cet effet, l’Internationale de l’Education (IE) mobilise tous ses 30 millions de membres dont ceux de la RDC représentés par les Syndicats CSC enseignement, SYECO et FENECO/UNTC ainsi que les organisations partenaires afin de garantir  que l’éducation figure au rang des priorités du programme pour un avenir durable, pacifique et prospère. 

Pour le délégué  régional du comité syndical francophone de l’éducation et de la formation, Augustin Tumba Nzuji, pendant la campagne, « nous comptons sur le Gouvernement de notre pays, les partenaires techniques et financiers ainsi que la société civile, pour tout apport en faveur d’une éducation de qualité dispensée par des enseignants bien formés, valorisés, soutenus et motivés». De ce fait, a-t-il soutenu, « nous ferons de l’enseignant, l’agent le plus proche possible de l’apprenant, condition sine qua non pour une véritable éducation de qualité. »

Toutefois, a déclaré Augustin Tumba Nzuji : « nous restons ouverts à toute initiative portant sur l’éducation de qualité. Nous  demeurons prêts à contribuer à l’évaluation nationale de l’Education pour tous (EPT) en RDC telle recommandée aux gouvernements par l’UNESCO pour d’ici le 30 juin 2014». Selon lui, ces évaluations nationales ont pour but d’aider les Etats à accélérer leur action en faveur de l’EPT et d’éclairer les débats de politique générale visant à définir un agenda de l’éducation pour l’après 2015. Ainsi, il a réaffirmé leur solidarité avec les organisations syndicales et les enseignants au pays comme ailleurs, qui sont en lutte pour leurs droits, leurs salaires, leurs statuts, bref leurs conditions de vie et de travail, pour sauver l’éducation de qualité.

LES ENSEIGNANTS  AU CŒUR DE L’INITIATIVE MONDIALE POUR L’EDUCATION

Dans un message conjoint UNESCO, UNICEF, OIT, PNUD et IE, lu par le chargé de l’éducation de l’UNESCO, le Prof Gabembo, il est essentiel de mener une action internationale efficace pour soutenir  les efforts nationaux en faveur des enseignants et des établissements d’enseignement et ainsi augmenter les opportunités d’éducation de tous les enfants. Selon les partenaires à l’éducation, toute cette action doit garantir que la rémunération  et les conditions d’emploi offertes aux enseignants traduisent l’engagement de dispenser un enseignement de qualité par un corps enseignant qualifié et motivé. C’est pourquoi, ont-ils signifié, les enseignants sont au cœur de l’initiative mondiale pour l’éducation avant tout du secrétaire général de l’ONU, pour faire en sorte que chaque enfant soit scolarisé, reçoive une éducation de qualité et acquière  un nouveau sentiment  d’appartenance à une citoyenneté mondiale. « Joignez-vous à nous pour remercier et soutenir les professionnels en exercice et recruter de nouveaux enseignants  et enseignantes, élaborer des systèmes éducatifs plus performants et préparer les jeunes et les adultes à prendre une part active et responsable dans la société. Il n’est pas de fondement plus solide à une paix et un développement durable qu’une éducation de qualité dispensée par des enseignants bien formés, reconnus, soutenus et motivés. » Par ailleurs, ils ont estimé que l’éducation des générations est en jeu. « Nous devons relever le défi et placer dans chaque salle de classe le meilleur enseignant qui soit », ont-ils conclu.

Source: Nouvelle Sociéte Civile


Send an article to a friend
We don't store any email addresses, they are used only to send your email

Information box

Date et Heure

GEOVISITE


statistics

UNI Global Union

 

PUBLICATIONS

PUBLICATIONS
    ouvrages
Articles scientifiques

traduction

  1. Anglais

INVESTISSEMENT

 Code des Investissements Congolais

CGSLB

  CGSLB

Offres d'Emploi

Opportinuté d'emploi
RSS 2008 Africa e-Future | Sponsored by- Sponsorisé par UNI Syndicat GlobalUNI Global UNION  Comfia Comisiones Obreras Comfia CCOO