FNC

Go to Menu
go to articles
go to information box

Navigation Menu

UNTC

ip address

Articles

RDC:Mission conjointe CSI Afrique et solidarity center,

CSI Afrique et solidarity center pour une fidélisation de leurs affiliés en RDC

Kinshasa a reçu la mission conjointe CSI Afrique et solidarity center, respectivement composée de Joseph TOE-Chargé des Organisations/CSI Afrique et Hannad Mohamud : Directeur de programme Afrique de l’Est/Solidarity Center.

Cette mission avait pour objet, pour les deux organisations :

  • d’être proche de ses affiliés ;
  • d’accompagner et fidéliser ses affiliés ;
  • d’identifier les causes  ayant entrainé l’échec du programme solidarité center ;
  • de placer les bases solides pour relancer le projet solidarity center en RDC


02-01-2014

Kinshasa a réussi la mission conjointe CSI Afrique et solidarity center, respectivement composée de Joseph TOE-Chargé des Organisations/CSI Afrique et Hannad Mohamud : Directeur de programme Afrique de l’Est/Solidarity Center.

Cette mission avait pour objet, pour les deux organisations :

  • d’être proche de ses affiliés ;
  • d’accompagner et fidéliser ses affiliés ;
  • d’identifier les causes  ayant entrainé l’échec du programme solidarité center ;
  • de placer les bases solides pour relancer le projet solidarity center en RDC.

Une séance de travail a été organisée le mardi 03 décembre 2013, au siège de l’UNTC qui a réunie les deux membres de la délégation de la mission conjointe et 12 cadres de l’UNTC notamment président, vice présidents, secrétaires généraux et exécutifs.

Le camarade Modeste NDONGALA,  président de l’UNTC, après avoir souhaité la bienvenue a toutes les personnes présentes dans la salle, particulièrement aux camarades de la délégation CSI Afrique et solidarity center; a salué l’initiative de la CSI Afrique et Solidarité center, d’organiser une mission conjointe en vu de fidéliser et/ou redynamiser les rapports avec ses partenaires syndicats de la RDC.

Il a ensuite présenté un bref aperçu historique du mouvement syndical en RDC, qui s’est résumé autour des 3 points, à savoir :

  • période de l’époque coloniale à 1967 ;
  • Naissance de l’UNTC  1967 ;
  • Pluralisme syndical 1990.

Concernant les élections syndicales à la fonction publique, c’est fus un grand challenge pour les 3 affiliés de la CSI en RDC, qui se sont quand même placés parmi les 5 premiers : CSC 1e place ; UNTC 3eplace  et CDT 5e place.

Ces élections auront un grand impact, dans l’augmentation de nombre des affiliés déclarés à la CSI Afrique ce qui impliquera également l’augmentation du volume des cotisations.

Du point de vu contexte politico socio économique de la RDC : 

  • la RDC a connu deux fois les pillages (en 1990 et 1992) qui détruisirent les infrastructures industrielles et ainsi que le tissu économique national déjà précaire depuis les années 80;
  • avant les pillages le secteur formel regorgeait  plus de 70%  de la population active ;
  • l’économie informelle regorge actuellement prêt de 90% de la population active
  • la Troisième République a officiellement débuté le 18 février 2006 avec la promulgation de la constitution ;
  • première fois des élections présidentielles en 2006 ;
  • deuxième élections présidentielle 2010.
  • la RDC se retrouve dans un contexte particulier, à la fois post électoral et post conflit.

Concernant les rapports entre les syndicats et solidarty center, les camarades de l’UNTC ont reconnu qu’à l’époque de GLAINE à la tête de solidarity centerla collation était pour tant parfaite, l’UNTC a même bénéficié du financement du projet éducation civique, qui a très bien marché.

Abordant le point sur la fermeture du programme solidarity center en RDC, à tour de rôle les camarades de l’UNTC ont pris la parole pour en évoquer les causes.  

le camarade Joseph TOE, Chargé des Organisations /CSI Afrique, a remercié  le camarade Modeste et a recommandé à l’UNTC deux points :

  • Que les organisations syndicales de la RDC doivent se mettre ensemble et barrer la route au processus d’adaptation du code de travail congolais aux dispositions du traité de l’OHADA,
  • concernant la problématique du travail précaire : il revient aux syndicats congolais de mener un lobing pour la ratification de la convention 188.

Le camarade Hannad Mohamud, Directeur de programme Afrique de l’Est/Solidarity Center à son tour a remercié les camarades de l’UNTC de la sincérité à la quelle ils ont critiqué les causes de l’échec du programme solidarity center en RDC, en soulignant que les organisations syndicales congolaises avaient le plein droit de dénoncer les abus causés par les responsables de solidarity center à l’époque avant la fermeture du programme.

Par GMK


Send an article to a friend
We don't store any email addresses, they are used only to send your email

Information box

Date et Heure

GEOVISITE


statistics

UNI Global Union

 

PUBLICATIONS

PUBLICATIONS
    ouvrages
Articles scientifiques

traduction

  1. Anglais

INVESTISSEMENT

 Code des Investissements Congolais

CGSLB

  CGSLB

Offres d'Emploi

Opportinuté d'emploi
RSS 2008 Africa e-Future | Sponsored by- Sponsorisé par UNI Syndicat GlobalUNI Global UNION  Comfia Comisiones Obreras Comfia CCOO