FESBACI

Aller au menu
Aller aux articles
Aller à la boîte d'information

Menu de navigation

Articles

Lutte contre le travail des enfants dans la menuiserie métallique au Burkina

Stop au travail des enfants

Du 09 au 10 octobre 2009 s'est tenu au Pacific Hôtel, un atelier de transfert aux points focaux régionaux à l'endroit des membres du comité de pilotage et des chefs d'ateliers de menuiserie métallique. La cérémonie d'ouverture a été ponctuée par trois interventions, à savoir : Monsieur El Hadj Abdrahamane OUATTARA, Secrétaire général de l'Association des Entrepreneures Soudeurs du Kadiogo (AESK), de Zakari Ibrahima, Spécialiste ACTRAV-BIT et de Jean Mathias LILIOU, Secrétaire Général de la CSB, Superviseur du Programme implication des centrales syndicales dans la lutte contre le travail des enfants.
14-10-2009

Pendant deux jours d'intenses de travaux, les chefs d'ateliers de menuiserie métallique et les membres du comité de pilotage ont renforcé leurs capacités en se familiarisant avec le contenu du manuel qui est un outil de sensibilisation et de  formation des chefs d'ateliers de menuiserie métallique.

Suite à l'atelier de transfert aux points focaux régionaux, un protocole  d'accord fut signé entre les parties prenantes, à savoir: les Centrales Syndicales du Burkina Faso et l'Association des Entrepreneures Soudeurs du Kadiogo (AESK), s'engagent à oeuvrer en synergie pour éradiquer le recrutement et le travail des enfants dans les ateliers de menuiserie métallique.

Les obligations des parties prenantes sont les suivantes:


Du côté des centrales syndicales, et à travers le comité de Pilotage et les points focaux

Les responsables nationaux et régionaux s'engagent à :

  • mener des campagne de sensibilisation et d'information à l'endroit des patrons d'ateliers de soudure dans leur localité;
  • mettre à la disposition des chefs d'ateliers le livret de formation et les instruments juridiques nécessaires, en vue du renforcement de leurs capacités en matière de lutte contre le travail des enfants dans leur secteur;
  • accompagner les chefs d'ateliers dans l'amélioration des conditions de Sécurité et de Santé au Travail;
  • accompagner les chefs d'atelier pour leur souscription à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale.

Du côté de l'Association des Entrepreneurs Soudeurs

Les chefs d'ateliers s'engagent à:

  • ne plus recruter les enfants de moins de 15 ans comme apprentis;
  • ne plus utiliser les enfants mineurs pour assurer des travaux d'appui dans les ateliers ou dans leur périphérie;
  • appliquer la législation nationale et internationale en matière de protection des droits des enfants;
  • recourir au Comité de Pilotage Intersyndical ou à l'Inspection du Travail et de Lois Sociales du ressort en cas de difficultés de terrain ou d'interprétation des textes juridiques en vigueur.

ont signé:

Pour le Comité de Pilotage Intersyndical
Pascal KERE, Président

Pour l'AESK
El Hadj Abdrahamane OUATTARA, Secrétaire Général

Pour les Centrales Syndicales
Jean Mathias LILIOU, Superviseur

Pour le Bureau International du Travail
Zakari IBRAHIMA, Spécialiste ACTAV



Télécharger le Protocole d'Accord Lutte contre le travail des enfants dans la menuiserie métallique Burkina Faso (version PDF)

Envoyer cet article à un ami
Nous ne conservons pas vos adresses email, elles sont uniquement utilisées pour envoyer nos messages

Boîte d'information

Date et Heure

 

eBooksyndic


Solicomm.net

3D-internship

 
Qu'est-ce que 3D-internship

UNI Global Union


LabourStart


OIT

LO-TCO



Liens utiles

Météo


m

Traducteur

Vos Pharmacies

Visiteurs

RSS 2008 Africa e-Future | Sponsored by- Sponsorisé par UNI Syndicat GlobalUNI Global UNION  Comfia Comisiones Obreras Comfia CCOO