FESBACI

Aller au menu
Aller aux articles
Aller à la boîte d'information

Menu de navigation

Articles

L’emploi décent au cœur de la Stratégie Union Européenne – Afrique

Un groupe important de leaders syndicaux des pays africains et de l'Union européenne s'est réuni à Yaoundé (Cameroun) les 4 et 5 octobre derniers pour rappeler aux Chefs d'Etat et de gouvernement des deux régions qu'il faut mettre l’emploi décent au cœur de la Stratégie commune Union Européenne – Afrique. Ce second sommet syndical a été convoqué à l’initiative de la CSI, CSI Afrique et CES. Le message final sera transmis aux chefs d'Etats et de gouvernements de ces deux régions, qui ont prévu de se réunir en Libye à la fin de ce mois de novembre.
15-10-2010
Pour Sharan Burrow, Secrétaire générale de la CSI, ce sommet syndical a permis, dans le contexte actuel de crise mondiale, de regrouper les travailleurs de deux régions ayant des liens et une histoire commune et dont les réalités sont interdépendantes. "Une telle rencontre, largement appuyée par la CSI, reflète l'internationalisme que nous soutenons activement. L'agenda étoffé de cette rencontre, enrichi par les interventions de plusieurs experts de l'OIT, a permis de mener des débats autour d'importants dossiers d'actualité qui consolident l'agenda mondial sur le travail décent, tels que comment créer ou promouvoir des emplois décents, renforcer la protection sociale et la formation professionnelle, gérer les migrations en phase avec le cadre défini à l'OIT ou comment combiner le commerce et le développement", souligne-t-elle.

Ce Sommet syndical a également débouché sur un message commun qui sera adressé aux chefs d'Etat des deux régions, mettant l'accent sur le besoin d'inclure des aspects-clé de l’agenda mondial sur le travail décent tant dans la Déclaration du Sommet officiel que dans les plans d'action des 8 partenariats qui seront présentés en Libye fin novembre.

Les chefs d’Etats des deux régions devront promouvoir des initiatives concrètes pour répondre aux défis tels que la génération d'emplois décents (dont les emplois verts et l’économie sociale), la mise en place de mécanismes universels de protection sociale et la promotion de la formation professionnelle. Des moyens financiers devront également être définis ou réorientés vers ces priorités.

Dans une économie mondialisée, les avancées qui seront observées dans le cadre du partenariat UE-Afrique seront bénéfiques aux travailleurs de ces deux régions et au-delà. Les organisations syndicales ont par ailleurs lancé un appel pressant à la mise en place d’un dialogue social entre les deux régions et à l’introduction d’une référence explicite sur ce point dans les documents du Sommet officiel.

Le message syndical a également été transmis aux délégués participant au 2e Colloque africain sur le travail décent, qui s’est tenu à Yaoundé du 6 au 8 octobre. Cette réunion tripartite de haut niveau était organisée à l'initiative du BIT et se centrait précisément sur «Construire un socle de protection sociale avec le Pacte mondial pour l'emploi ».

Source CSI

Envoyer cet article à un ami
Nous ne conservons pas vos adresses email, elles sont uniquement utilisées pour envoyer nos messages

Boîte d'information

Date et Heure

 

eBooksyndic


Solicomm.net

3D-internship

 
Qu'est-ce que 3D-internship

UNI Global Union


LabourStart


OIT

LO-TCO



Liens utiles

Météo


m

Traducteur

Vos Pharmacies

Visiteurs

RSS 2008 Africa e-Future | Sponsored by- Sponsorisé par UNI Syndicat GlobalUNI Global UNION  Comfia Comisiones Obreras Comfia CCOO