FESABAG

Go to Menu
go to articles
go to information box

Navigation Menu

Articles

suite à l'avis de greve en date du 9 juin 2008 de,  des négociations ont été ouverte entre les représentants du Gouvernement et ceux de la l'Inter-Syndicale de l'Education. Ces négociations ce sont solder par la signature d'un protocole d'accord le 22 juin 2008.

Pour acceder à l'integralité de ce protocole, ils vous suffit de cliquer sur les liens suivants :

Protocole1, Protocol2, Protocole3, Protocole4

Protocole5, Protocole6, Protocole7, Protocole8, Protocole9

Comme anonncé ulterieurement, la greve des enseignants a effectivement commencé ce jeudi 19 juin 2008

A l'approche des examaens de fin d'année 2008, l'Intersyndicale de l'Education, après expiration du préavis de greve deposé le 28 mai 2008, vient de deposer un avis de greve illimitée, le 9 juin 2008.

il faut noter que les examens qui devaient debuter le 23 juin 2008 risque d'être repousser si la greve a lieu.

pour acceder à l'intergralité de cd documents, il vous suffit de cliquer ici

Vu la faiblesse des mesures d'accompagnement prises par le Gouvernement suite à l'augmentation du prix du carburant aggravant ainsi l"etat de pauvrete des travailleurs en general et des enseignant en particulier; l'Intersyndical de l'Education vient de faire une declaration accompagnée d'un preavis de greve.

pour acceder à l'integralité de ce doucement, vous pouvez cliquer sur les liens suivants:

Declaraion

Preavis1

Preavis2

 

Banque Islamique de Guinée
Conformement au calendrier établi lors de la réunion
Dans le but de trouver une solutions aux dificultes des travailleurs du secteur financier la FESABAG convoque une reunion
« Anterior [1] [2] [3]  4 
Remerciement
Depuis le 12 avril 2008, la FESABAG à   suivre

Information box

Funerailles Dr Ibrahima FOFANA

DR IBRAHIMA FOFANA

Compteur de visite


web hit counter

Conf.Tunis 2009

 

Forum

/spaw2/../images/fesabag/Forum1.jpg
RSS 2008 Africa e-Future | Sponsored by- Sponsorisé par UNI Syndicat GlobalUNI Global UNION  Comfia Comisiones Obreras Comfia CCOO